Vision:

En 2017, Impulse renforcera le guichet unique d’information et d’orientation des entreprises (le 1819) avec pour objectif de centraliser l’ensemble des informations particulièrement utiles aux besoins et au développement de l’entrepreneuriat TIC à Bruxelles.  

Constat :

La fragmentation de l’information sur les initiatives -dont les aides publiques disponibles, les accompagnements possibles, … – nuit aux entrepreneurs car ceux-ci ne comprennent pas toujours le cheminement à prendre pour faire grandir leur entreprise. C’est particulièrement le cas dans le secteur TIC à Bruxelles

Plan d’action :

Le guichet unique (le 1819) qui permet à tout entrepreneur, en fonction de son profil, de trouver rapidement toutes les informations nécessaires sur l’offre de services et d’outils d’accompagnement TIC en Région bruxelloise.  Celui-ci sera renforcé, particulièrement sur le volet TIC. Le service du 1819 joue déjà le rôle de porte d’entrée pour tout individu qui cherche de l’information pour entreprendre à Bruxelles, il a été progressivement renforcé dans le cadre de la réforme des instruments économiques décidée fin 2015. Afin de répondre à la demande spécifique des entrepreneurs du secteur TIC, la Région de Bruxelles-Capitale poursuivra en ce sens le renforcement et l’adaptation du service 1819. A noter que cette mesure est lien direct avec la Mesure 1 du Small Business Act (SBA) pour Bruxelles : Renforcement du service 1819, porte d’entrée unique pour les entrepreneurs.

En pratique, des ressources en lignes seront rendues disponibles sur le site du 1819 et seront référencées sur la plateforme Digital.Brussels. Une section particulière liée au plan d’action NextTech y sera consacrée. Afin de rendre ces ressources accessibles à tous les entrepreneurs, le contenu sera également traduit dans plusieurs langues. Cette volonté de rendre l’information disponible s’inscrit dans le cadre de la Mesure 44 du Small Business Act : Adaptation de la communication de première ligne (service 1819).

Enfin, cette initiative vise également à mettre en avant l’ensemble des services que Bruxelles a à offrir pour les entrepreneurs TIC étrangers qui songeraient à s’y installer. Un répertoire des services d’accompagnements et d’espaces de travail, reprenant les spécificités et complémentarités de chacun sera spécifiquement développé à cet effet sur la plateforme Digital.Brussels.

Aspects budgétaires :

Un budget est prévu dans le plan de rationalisation des outils économiques et  permettra d’assurer le renforcement des services du 1819 dès 2017 .

Suivi de la réussite du projet :

Un relevé du nombre d’entrepreneurs qui ont été informés sur les types d’accompagnement disponibles sera effectué. Les informations propres à chaque entrepreneur et à l’état d’avancement de leur projet permettront également d’assurer un suivi personnalisé de leur parcours entrepreneurial.

Exemple inspirant :

La plateforme Startup Amsterdam regroupe toutes les informations pouvant être utiles pour un entrepreneur amsterdamois passant par l’information sur les offres d’accompagnement aux différents espaces de coworking. De plus, son site précise sur ce que la ville peut y offrir aux entrepreneurs étrangers et l’intérêt d’y créer son entreprise. Cette plateforme permet donc de répondre aux questions autant des entrepreneurs locaux que des étrangers.